LES CONSERVATEURS RÉCLAMENT UNE RENCONTRE D’URGENCE DU COMITÉ SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL SUR LES CONSÉQUENCES DU BREXIT POUR L’AECG

June 27, 2016
27 juin 2016
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

OTTAWA - Aujourd'hui, les membres conservateurs du Comité du commerce international de la Chambre des communes ont réclamé un débat d'urgence afin de discuter de l'avenir de l'Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne (UE) et de déterminer si le gouvernement du Canada a un plan pour élargir nos relations commerciales avec le Royaume-Uni à la suite de sa décision de quitter l'UE.

« Le Royaume-Uni représente 50 pour cent de nos exportations vers l'UE, et l'opposition conservatrice veut assurer que le gouvernement a un véritable plan pour que l'AECG se rende au fil d'arrivée, tout en créant un libre-échange avec le Royaume-Uni, a dit Randy Hoback, le vice-président conservateur du Comité permanent du commerce international de la Chambre des communes. Les Canadiens vont continuer à soutenir le Royaume-Uni en tant qu'allié et partenaire commercial, et le Parti conservateur respecte la décision prise par la population du Royaume-Uni dans le cadre d'un référendum démocratique. »

« Le commerce international peut stimuler notre économie sans que nous dépensions des millions de dollars que nous n'avons pas, et le Parti conservateur va continuer à se battre pour un accès accru au marché par les entreprises et les exportateurs du Canada. »

-30-

Pour obtenir plus d'information :
Marian Currie
Bureau de Randy Hoback, député
613-995-3295
Randy.Hoback.a2@parl.gc.ca
WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien